Tour de blog Voyageuse en Asie: Alexandra David Néel

Si vous avez lu certaines de mes chroniques livresques, vous retrouverez souvent des livres d’Alexandra David Néel (ADN). J’admire tout particulièrement cette femme que je trouve à la fois brillante, révoltée et profondément humaine.

Dans le cadre de ce tour de blog, il me paraissait très important de vous parler de cette grande exploratrice qui a apporté à l’occident de nombreuses informations sur la culture asiatique. Je ne tiens pas particulièrement me substituer à Wikipédia en faisant la biographie de cette grande dame. Mais, je vous propose ici trois volet de la personnalité d’ADN qui m’ont le plus marqué et que j’ai adoré retrouver dans ses souvenirs de voyage et autre livres.

Féministe

Avant de devenir la grande exploratrice et anthropologue, ADN a, dans sa jeunesse, écrit de nombreux textes sur le féminisme et la place des femmes dans la société.

La liberté et la connaissance, voilà les deux éléments les plus saillants du féminisme d’ADN, points sur lesquels je ne peux être qu’en accord. En tant qu’exploratrice féministe, son tempérament autonome et sa perspicacité ont énervé, voir même était incompréhensible pour certaines personnes. Au XXe siècle, avoir confiance en soi, être indépendante et savoir où l’on allait, surtout quand personne n’était passé avant nous était très inquiétant dans le climat misogyne de l’époque.

« Moi, j’ai mauvais caractère, je n’admets pas les entraves à ma liberté. »

Alexandra David Néel dans « Le Népal »

Vous retrouverez ici ma chronique sur ses écrits de jeunesses.

Exploratrice

Inde, Chine, Tibet, Népal, Japon, Corée, etc. Alexandra David Néel a fait bien plus que visiter ces pays. Elle maîtrisait les légendes, les superstitions locales ainsi que les us et coutumes de chacun de ces pays.

J’ai particulièrement été marquée par ses connaissances du monde asiatique lorsqu’elle a voyagé incognito au travers du Tibet avec l’ambition d’explorer la ville de Lhassa. Pour atteindre son objectif, elle et son fils adoptif se sont fait passer pour des pèlerins pauvres et faisaient la charité tout au long de chemin.

Dans ses livres, il ressort le fait de découvrir des routes qu’aucun Occidental n’a empruntées avant elle.

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou remarques.

Si vous souhaitez participer au tour de blog, n’hésitez pas à partager vos articles en indiquant vos liens en commentaire ici. Si vous n’avez pas de blog, mais souhaitez participer, indiquez-le-moi en commentaire ou en utilisant le formulaire de contact.

Un avis sur « Tour de blog Voyageuse en Asie: Alexandra David Néel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :