Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Globetrotteuses: Chroniques de récits d’écrivaines françaises voyageuses

Oui les Françaises sont des exploratrices et des autrices, à l’instar de Pierre Lotti ou Sylvain Tesson. Elles ont été des pionnières, elles ont découvert des pays et des cultures. Dans cet article, je vous présente trois livres que j’ai lus récemment sur le sujet.

Féministe et libertaire – Alexandra David Néel

Cette autrice est ma Chouchoute. Elle est la première femme à avoir mis le pied à Lhassa, la première Française bouddhiste et surtout elle est dotée d’un caractère hors norme que j’admire particulièrement. Dans sa jeunesse, ADN étaient cantatrice, mais également grande féministe.

Cet ouvrage, publié aux éditions les nuits rouges,  réunit les écrits féministes de l’écrivaine. Après avoir lu certains textes, on comprend mieux le cheminement intellectuel de cette grande exploratrice. Je reste une fan totale de cette femme que je trouve tellement inspirante.

Ce livre valide la catégorie « un livre qu’on vous a offert » du Challenge voix d’autrices, organisée par arcanesouvertes.

Vous trouverez mes chroniques sur d’autres de ces ouvrages sur le Népal et Lhassa

L’Australie c’est en bas à droite- Anne-France Dautheville

Anne-France Dautheville est la première femme à avoir fait le tour d’Australie à moto. Elle a également bourlingué dans de nombreux pays à moto comme l’Afghanistan. Dans son livre, publié aux éditions PAYOT voyageurs,  elle discute de beaucoup de chose : du cancer du sein, du voyage à moto féminin, de l’Australie, des amitiés de voyages, etc.

Je n’ai pas particulièrement aimé son livre, car j’ai eu du mal à suivre le fil conducteur, elle passait du coq à l’âne trop facilement. On passe de sa vie en France avec ses chats pour ultérieurement revenir à son récit en Australie (mais les élipses n’ont rien à voir avec le reste de l’histoire). Le coup de grâce m’a été infligé quand l’autrice à commencer à faire des placements commerciale pour ces autres livres. Il y a eu une phrase du style : «  je ne détaille pas ce point ici, si vous voulez en savoir plus, aller lire mon autre livre ». Anne-France, sérieusement tu m’as pris pour qui ? J’ai arrêté la lecture juste après ça, au 2/3 du livre tellement je me suis sentie prise pour une idiote. Je n’ai pas l’habitude d’arrêter des livres comme ça. Mais là, je n’ai pas supporté cet insulte et manque de considération de l’autrice par rapport à sa lectrice.

Le Roman des voyageuses françaises- Françoise Lapeyre

Françoise Lapeyre est docteur en  linguistique et a recueilli plusieurs écrits sur les récits de voyage féminins.  Ce livre, publié aux éditions Petite biblio PAYOT voyageurs,  propose une analyse des témoignages de plusieurs voyageuses françaises entre 1800 et 1900. On retrouve un très riche travail de collecte basé sur les journaux intimes et échanges épistolaires qu’entretenaient ces femmes. J’ai été marquée par l’ étroitesse d’esprit que pouvaient avoir nos ancêtres. En particulier sur les questions d’esclavages, de civilisation et de culture où les propos pouvaient être très durs. Ce livre était vraiment intéressant bien que pas toujours très fun à lire.

Et vous, connaissez-vous des récits d’écrivaines françaises voyageuses ? Les avez-vous aimés?

3 commentaires sur « Globetrotteuses: Chroniques de récits d’écrivaines françaises voyageuses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :