Lecture féministe: Janvier

Comme présenté en juin, je vous propose le défi de lecture « Nouveau mois = nouveaux livres contre le sexisme ». L’objectif de ce challenge : lire au moins un livre féministe (ou écrit par une femme) par mois et nous donner votre vision de l’ouvrage en question.

J’ai donc pérennisé cette habitude, dont je parle dans cet article, sous la forme d’un défi littéraire et d’une chronique mensuelle. Je la continuerai jusqu’en juin 2021.

N’hésitez pas à vous inscrire à mon groupe Facebook où nous échangeons sur nos lectures, ou à me suivre également sur ma Page Facebook et sur Instagram

Cette année, j’ai décidé de participer également au Challenge voix d’autrices organisé par arcanesouvertes. Ce challenge à lieu toute l’année du 1er janvier au 31 décembre. Vous retrouverez toutes les informations concernant le challenge sur son blog.

Pour ma part je vais essayer de faire le niveau aventurière 🙂 un livre par catégorie.

Challenge voix d’autrices 2021

Lecture du mois

Comme mois précédent, j’ai dévoré pas mal de livre…Je crois même que j’ai explosé mon record.. J’ai continué d’alterner entre livres sérieux, bouquins plus légers et roman graphique. Ca me permets de garder un bon rythme de lecture et de ne pas comparer les livres entre eux, sinon je suis déçue si je reste trop dans la même catégorie livresque.

The Wicked deep de Shea Ernshaw

Thématiques abordées : Malédiction, place des femmes, sorcellerie

Résumé : Dans une petite ville cotière de l’Oregon, de mystérieux meurtres ont lieu tous les ans, à la « Swan season ». Swan est le nom des trois soeurs qui ont été accusées de sorcellerie et qui reviennent hanter le port. On suit la vie d’adolescent de 17ans.

☼ Points positifs : Ca se lit bien, les descriptions sont agréables et l’ambiance du livre nous entraine dans un monde un peu étrange.

☼ Points négatifs : Globalement, j’ai trouvé que l’histoire était superficielle et la psychologie des personnages relativement simplette.

Conclusion:   C’est pas le livre de l’année, mais ça se laisse lire. Un bon moment de divertissement au coin du feu.

 

Radium Girl de Cy

Thématiques abordées : travail des femmes, maladie professionnelle

☼ Résumé : Les Radium Girls travaillaient dans une usine d’horlogerie. Elles peignaient les cadrans avec de la peinture au radium. Cette peinture permettait d’avoir des horloges luminescentes la nuit. Pour peindre ces cadrans, les travailleuses portaient le pinceau à la bouche. Or, le radium est un produit radioactif et ces femmes se sont empoisonnées. Cet album retrace la vie de ces travailleuses inconnues du grand public.

☼ Points positifs : En tant que physicienne, j’ai étudié à l’université le cas de ces travailleuses contaminées au Radium. Je trouve ça vraiment super qu’on parle de cela, car lorsque l’on n’est pas du « milieu », on n’en entend pas parler et le précédent qu’a permi ces femmes sur la reconnaissance des maladie professionnel est important (surtout pour les maladies liées à la radioactivité).

J’ai adoré les dessins, j’ai trouvé très plaisant cet assortiment de camaïeu de vert et violet.

Le must: la couverture est phosphorescente. Quand j’ai découvert ça j’étais aux anges 🙂

☼ Points négatifs : On ne comprend pas trop pourquoi elles sont malades ni pourquoi la radioactivité les tue. Une petite explication pour les gens qui ne sont pas du milieu aurait pu être bien. Après, je peux comprendre que l’autrice n’ait pas eu envie d’entrer dans ce genre de détails techniques.

Conclusion : Une très jolie BD que je recommande vraiment. Agréable à lire et très esthétique.

Les filles de Salem de Thomas Gilbert

Thématiques abordées : Sorcellerie, place de la femme, religion

☼ Résumé : Dans le village de Salem, la vie d’Abigail était bien jusqu’à ce qu’elle soit menstruée. Là les choses sont devenues compliquées et le lecteur suit la lente descente aux enfer que vont vivre les femmes accusées d’être des « sorcières ».

☼ Points positifs : L’histoire est prenante, et on entre facilement dans l’histoire présentée à travers les yeux d’Abigail. Les dessins sont très complet et détaillé.

☼ Points négatifs : Le format de la BD est assez encombrant. C’est pas le genre de livre qu’on peut lire facilement dans le train.

Conclusion : Lecture très divertissante et agréable qui traite bien d’un sujet vraiment lourd

Désenchantées de Moderna de Pueblo

Thématiques abordées : place de la femme, couple, maternité, amitié

☼ Résumé : Mon premier livre de l’année 🙂 Alors cette BD retrace la vie de 4 copines qui ont été désenchantée. Au début elle croyait au conte de fée… et puis elles ont découvert la vérité, et ont quitté leurs robe de princesse pour prendre en main leur vie.

☼ Points positifs : Il y a beaucoup de sujet qui sont traités avec humour. On parle de poils, de pression social sur le physique, de couple, de sexe etc. Les dessins sont agréables et j’ai bien accroché au concept de révision des classiques des princesses 🙂

☼ Points négatifs : Cette BD est quasiment inconnue. Je l’ai découverte totalement par hasard en allant à la librairie. Ce qui est dommage car elle mérite un peu de publicité!

Conclusion : Une lecture agréable et amusante.

Challenge voix de femmes : Cette lecture valide la catégorie « Une histoire d’amitié entre femme »

Ivy Wilde Tome 2  Meurtre, magie et télé-réalité et tome 3 SOS fantômes en détresses d’Helen Harper

Il s’agit de la suite du roman chroniqué le mois dernier. Pour éviter de vous spoiler si vous n’avez pas encore lu le livre, je vous remets le résumé du tome 1.

Les tomes 2 et 3 sont vraiment dans la même veine que le premier. J’ai juste ADORE!

Thématiques abordées : Sorcellerie

☼ Résumé : Ivy Wilde, jeune sorcière de 27 ans mène une vie paisible de taxi-driver à Oxford. Alors qu’elle devait juste garder le chat de son amie et voisine, elle se retrouve accidentellement liée au meilleur détective de la branche Arcane Raphaël Winter. Un vrai accro au travail alors qu’Ivy ne rêve que d’une chose : fusionner avec son canapé. Le problème d’Ivy, c’est qu’elle est brillante, même surdouée, et elle utilise sa grande intelligence au service de sa paresse.

Dans les tomes 2 et 3, Ivy et Raphaël Winter continuent de faire équipe sur des affaires plus ou moins glauques. Sans oublié Brutus, le chat de Ivy fait toujours autant des siennes.

☼ Points positifs : Une saga vraiment géniale! Humour, enquête, romance. Vraiment un livre complet avec des personnages profonds.

☼ Points négatifs : Encore et toujours la couverture et l’impossibilité de le trouver en librairie. J’ai essayé de le dénicher chez plusieurs bouquinistes, je n’ai jamais réussi à mettre la main dessus. Surtout pour le tome 2, j’ai eu du mal à le trouver au format papier !

Conclusion : Un vrai coup de cœur, avec une histoire bien faite, drôle et pleine de rebondissements.

Challenge voix de femmes : Le tome 2 me permets de cocher « la suite d’une série » et le tome 3 un roman d’une autrice que j’apprécie.

Atlas des femmes de Joni Seager

Thématiques abordées : droits des femmes, inégalité salariale, éducation, loi, avortement, accès à la santé

☼ Résumé : Cet atlas regroupe toute les informations sur la condition de la femme à travers le monde. L’autrice a fait un travail impressionnant de compilation de données. Elle a mis en avant ces données à travers des cartes ou représentations graphiques.

Vous trouverez ci dessous des extraits que j’ai publié sur Instagram car je les trouvaient vraiment intéressants et souvent choquants!

☼ Points positifs : C’est vraiment très bien d’avoir des chiffres et de voir les évolutions du droit des femmes à travers le monde.

☼ Points négatifs : Il y a certaine présentation des chiffres qui m’ont parru pas très claires. Mais c’est anecdotique.

Conclusion : Un excellent ouvrage qui peut je pense servir de base pour un travail plus approfondi sur certaine thématique.

Challenge voix de femmes : Cette lecture valide la catégorie Documentaire.

Voyage d’une parisienne à Lhassa d’Alexandra David Néel

Thématiques abordées : femme aventurière, exploratrice, voyage

☼ Résumé : Le Thibet est un pays inaccessible pour les européens, et surtout pour les femmes blanches? Après plusieurs tentative pour découvrir ce pays, Alexandra David Néel et son fils adoptif, tentent encore une fois de parcourir le pays en ce faisant passer pour des pauvres pélerins. Tout le long du récit, on suit les aventures et découvertes culturelles de cette aventurière incroyable, première femme et européenne à avoir étudier Lhassa.

☼ Points positifs : Tout le long du voyage, on observe la ténacité et la vivacité d’esprit d’Alexandra et de son fils. Cette femme est un exemple pour toute les femmes qui ont peur de partir en voyage seule.

J’ai appris beaucoup de chose sur la culture thibétaine mais aussi sur l’histoire, notemment les relations complexes qu’entretien la Chine avec le Thibet.

☼ Points négatifs : Certaines tournures de phrases qui étaient à la mode à l’époque peuvent nous sembler lourdes, surtout pour des lecteurs occasionnels.

Conclusion : Un excellent livre, très rafraichissant qui nous donne envie de voyager, surtout pendant cette période de COVID-19 où l’on est bloqué.

Challenge voix de femmes : Ce livre me permet de valider la catégorie Autobiographie.

M’explique pas la vie Mec de Rokhaya Diallo et Blanchette

Thématiques abordées : Charge mentale, Mansplaining

☼ Résumé : Tout est écrit dans le titre 🙂 globalement ce livre explique très clairement certains concepts récents sur les interactions hommes/femmes et sur les méthodes qu’utilisent certains hommes pour s’accaparer l’espace (sonore et physique).

☼ Points positifs : C’est assez imagé et ça explique plutot bien le pourquoi les femmes, et surtout les féministes en ont marre de certains hommes qui se revendiquent féministes juste pour avoir l’étiquette du mec bien.

☼ Points négatifs : Peut être un peu professoral. J’ai aussi vu sur les réseau sociaux qu’il y avait un clivage sur l’une des deux autrices.

Conclusion : C’est une BD interessante et assez accessible. Je pense qu’il est clivant mais permet de comprendre l’origine de certains malaise.

Challenge voix de femmes : Cette lecture valide la catégorie une histoire qui parle de problème de société

Le mois prochain, je lirai

Au début du mois de Janvier j’avais reçu cette belle selection de livre.

J’ai commencé cette semaine Culture du viol à la Française, je vous partage les début de ma lecture qui m’ont un peu énervée, non pas contre l’autrice non non, ce qui m’a énervée c’est la stupidité des gens! Sérieux si on frappe assez violement son agresseur on se fait pas violer? Ces gens là ont entendu parler de l’inceste (qui est un viol)? du viol conjugal? Bref, vous l’aurez compris c’est une lecture qui met de bonne humeur 🙂

J’ai également commencé Vagin Tonic qui me plait beaucoup et j’ai appris pas mal de truc avec ce petit livre! Je vous en parlerai le mois prochain 🙂

Et vous, votre bilan livresque de décembre ? Vos prévisions pour février ?

9 commentaires sur « Lecture féministe: Janvier »

  1. Waouh! Un beau palmarès de lectures 👏👏 je suis bien tentée par Voyage d’une parisienne à Lhassa » et « M’explique pas la vie mec ». Dans la catégorie « sorcières », j’ai lu ado les 2 tomes « journal d’une sorcière » et vies de sorcières », qui se lisent facilement et avec une intrigue sur l’héroïne principale assez captivante.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :