Lecture féministe: Décembre

Comme présenté en juin, je vous propose le défi de lecture « Nouveau mois = nouveaux livres contre le sexisme ». L’objectif de ce challenge : lire au moins un livre féministe (ou écrit par une femme) par mois et nous donner votre vision de l’ouvrage en question.

J’ai donc pérennisé cette habitude, dont je parle dans cet article, sous la forme d’un défi littéraire et d’une chronique mensuelle. Je la continuerai jusqu’en juin 2021.

N’hésitez pas à vous inscrire à mon groupe Facebook où nous échangeons sur nos lectures, ou à me suivre également sur ma Page Facebook et sur Instagram

Lecture du mois

Je déclare officiellement le mois de décembre comme celui de la boulimie livresque. Et j’avoue que je suis assez satisfaite, ça rattrape octobre et aout où j’ai eu quelques passages à vide. J’ai alterné entre livres sérieux, bouquins plus légers et roman graphique. Je pense que c’est un bon équilibre, ça permet de varier et ne pas trop faire de comparaisons directes entre les différents styles.

Le Chœur des femmes de Martin Winckler

J’avais commencé à le lire (et à vous en parler) le mois dernier. Je vous propose à présent une chronique complète.

Thématiques abordées : Violence gynécologique et obstétricale (VOG), Contraception, relation médecin-patiente, chirurgie sexuelle

Résumé : Jean Atwood est interne pour devenir chirurgienne gynécologique. Mais pour atteindre son objectif, elle devra passer par le service ce Karma, un généraliste qui réalise des consultations gynécologiques et qui a des pratiques peu communes. Dans ce service atypique, elle redécouvrira une nouvelle gynécologie et ne sera plus jamais la même.

☼ Points positifs :  On apprend vraiment beaucoup de chose sur la contraception, sur le droit des patientes face aux médecins. J’ai également pris conscience de certains abus que j’ai moi-même vécus sans trop rien dire.

Il se lit plutôt bien, l’écriture est agréable. Le livre est un peu dense.

☼ Points négatifs : Dans ce livre, il y a les problèmes des femmes dans son ensemble, l’inceste, le viol, les IVG etc. Si vous êtes sensible, ça peut être dur. Mais la réalité n’est pas belle…

J’ai eu un bug au début de la lecture par rapport au genre de l’héroïne. la quatrième de couverture laisse entendre qu’il s’agit d’un homme… Et enfaite surprise, c’est une fille !

Conclusion:   Un excellent bouquin, parfois difficile parce que très vrai. Bien qu’il s’agisse d’une fiction, on sent les histoires vraies. On se met vraiment à la place de tous les personnages que ça soit Jean, Karma ou même les patientes qui racontent leurs histoires. On voit les deux points de vue et c’est vraiment prenant.

 

Et l’évolution créa la femme de Pascal Picq

Comme le livre précédent, j’avais commencé à le lire et à vous en parler le mois dernier.

Thématiques abordées : Violence contre les femmes, Evolution des femmes

☼ Résumé : Dans cet essai, le chercheur en paléontologie essaie de décrire les origines des violences contre les femmes que l’on retrouve partout sur la planète. Pour réaliser ce travail, il commence par observer les comportements chez les primates, puis recherche des explications à partir de notre ancêtre commun avec les chimpanzés et le bonobo. S’en suit une étude sur les sapiens et les premiers peuples sédentaires à la naissance de l’agriculture.

☼ Points positifs : Ce livre est très complet, plutôt bien vulgarisé. Il y a beaucoup d’information avec une bibliographie vraiment très vaste et un excellent regard critique. L’auteur définit effectivement très bien tous les termes qu’il utilise. Il y mêm un glossaire à la fin de l’essai, pour revenir sur certains mots dont le sens nous échappe.

☼ Points négatifs : C’est un très gros livre, pas très facilement transportable. On appelle ça le poids du savoir, je crois.

Conclusion : Une excellente lecture, très enrichissante et bien écrite. J’ai réellement apprécié l’analyse de l’auteur qui discute vraiment toutes les facettes de la problématique avec une rigueur scientifique très rafraichissante.

Peau d’Homme d’Hubert et Zanzim

J’avais lu beaucoup de chroniques sur ce livre et j’ai vraiment eu envie de le lire.

Thématiques abordées : Homosexualité, place de la femme dans la société, sexualité.

☼ Résumé : L’action se passe dans l’Italie de la Renaissance (je dirais Venise). Bianca est une femme de bonne famille qui doit épouser Giovanni. Une semaine avant son mariage, sa marraine (et tante) l’invite chez elle et lui fait part du secret de sa famille. Les femmes de leur famille possèdent une peau d’homme qui leur permet de parcourir incognito le monde des hommes. Ainsi, Bianca rencontrera son futur époux et découvrira la réalité sur celui-ci.

☼ Points positifs : J’ai beaucoup aimé les dessins et la couverture du livre, que je trouve vraiment très jolie. L’histoire est vraiment chouette et on traite de plusieurs sujets, notamment les mariages arrangés, les maris qui trompent leurs femmes, les religieux qui diabolisent les dames, etc.

☼ Points négatifs : Si le livre est très beau, il n’est très grand et donc pas très facilement transportable.

Conclusion : J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman graphique original, plein de tendresse qui traite vraiment de très nombreux sujets.

Éléonore et les démagicatrices de Loreleï Plume

J’ai découvert ce livre sur le blog de Lightandsmell. La chronique m’avait vraiment donné envie et je partage le point de vue de Lightandsmell sur ce livre.

L’autrice est une fille des Haut de France, ma région, et du coup elle fait des références à certaines choses que je connais bien. Vous trouverez ici son Instagram et j’espère quelle écrira la suite très prochainement J

Thématiques abordées : Magie, livre écrit par une femme

☼ Résumé : À la mort de sa grand-mère, Éléonore découvre dans le grenier de la maison de ses grands-parents un petit coffret, un mot de sa grand-mère et une cape. Surprise par ce message, elle va voir la meilleure amie de sa grand-mère pour comprendre la signification de cette lettre. Là, elle découvre la réalité : elle est une sorcière. Et c’est là que les choses vont commencer à devenir compliquées.

☼ Points positifs : L’histoire est bien construite. On découvre un univers extrêmement riche avec une géopolitique crédible. L’histoire est originale et les personnages sont attachants.

☼ Points négatifs : Les parents de la protagoniste passent vraiment pour des monstres sans cœur qui s’en foutent de leur fille. C’est peut-être le truc de trop.

Conclusion : Un livre « Young adult » vraiment bien qui se lit très bien et qui fait rêver.

Ivy Wilde Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie d’Helen Harper

Mon coup de cœur ce mois-ci. Si ce livre de m’avait pas été conseillé par une amie, je ne pense pas que je l’aurai lu. Alors que vraiment, c’est un super « Feel Good ». Pas du tout gnangnan, très marrant et immersif, on s’attache et identifie beaucoup à Ivy.

Thématiques abordées : Magie, livre écrit par une femme

☼ Résumé : Ivy Wilde, jeune sorcière de 27 ans mène une vie paisible de taxi-driver à Oxford. Alors qu’elle devait juste garder le chat de son amie et voisine, elle se retrouve accidentellement liée au meilleur détective de la branche Arcane Raphaël Winter. Un vrai accro au travail alors qu’Ivy ne rêve que d’une chose : fusionner avec son canapé. Le problème d’Ivy, c’est qu’elle est brillante, même surdouée, et elle utilise sa grande intelligence au service de sa paresse.

☼ Points positifs : Le livre est vraiment drôle, j’adore les passages avec son chat. Elle lui a jeté un sort pour qu’il parle, mais enfaite elle regrette… Et oui les pensées de nos félins préférés ne sont pas nécessairement ce qu’on attend.

C’est une histoire complète parce qu’il y a de l’humour, de la magie, des enquêtes, de l’action, un peu de sentiment. Bref c’est vraiment merveilleux !

☼ Points négatifs : La couverture. Définitivement, c’est ce qui porte le plus préjudice à ce livre parce qu’au premier coup d’œil on se dit « c’est quoi se livre pour ado attardé ? » Oui des fois je suis un peu snob. Et quand on lit le livre on voit que c’est véritablement génial !

L’impossibilité de le trouver en librairie. J’ai essayé de le dénicher chez plusieurs bouquinistes, je n’ai jamais réussi à mettre la main dessus. Surtout pour le tome 2 ! Du coup je vais l’acheter sur internet L

Conclusion : Un vrai coup de cœur, avec une histoire bien faite, drôle et pleine de rebondissements.

Le mois prochain, je lirai

Pour le mois prochain je vais donner dans le roman graphique avec Radium Girls, (Dés) enchantées, M’explique pas la vie Mec ! et les Filles de Salem.

Côté roman, la vendeuse du furet du Nord m’a bien convaincu sur « The Wicked deep » de Shea Ernshaw. Encore une histoire de magie je sais, mais j’aime bien ! Je vais aussi acheter la suite de Ivy Wilde parce que c’était vraiment très marrant !

Et vous, votre bilan livresque de décembre ? Vos prévisions pour janvier ?

Je vous souhaite à toutes et à tous un très joyeux Noël et on se dit à l’année prochaine pour une nouvelle chronique de lecture féministe ou écrit par des femmes.

4 commentaires sur « Lecture féministe: Décembre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :