TAG – M comme… Mars

Salut, je me relance ce mois-ci dans le TAG proposé par muffinsandbooks. Le principe est très simple, elle choisit une série d’adjectifs commençant par la lettre du mois et le jeu consiste à trouver des livres qui nous inspirent. J

Pour ma part je n’ai pas été très assidue sur les derniers… Je n’ai joué qu’au mois de décembre. Le printemps m’inspire beaucoup, je vais donc me lancer. Toutefois je vais retirer la première catégorie, car elle me déplait et a tendance à me bloquer dès le début du jeu. Comme ça je reste motivée.

M Comme… m

Un roman dont le titre commence par un m. Hmmmm… Pour cette lettre je ne vais pas choisir un roman, mais un journal un peu particulier, celui de Madame de Neandertal de Pascale Leroy et Marylene Patou Mathis.

M comme… magnifique 

Quel est le livre avec la plus belle couverture ? La décision est très complexe, je dirais que j’aime en particulier deux bandes dessinées que je trouve particulièrement graphiques : Anaïs NIN et Radium Girls.

Les deux couvertures sont vraiment sublimes. J’avoue avoir un faible propre pour Radium Girl qui est phosphorescent la nuit 😀

M comme… mortel

Il y a plusieurs manières de voir ça : soit mortel dans le sens ennuyant, soit dans la signification « trop bien sa maman ».

Pour bien faire, je vais donc choisir deux livres du même type, la science-fiction. Pour préciser un peu les choses, je souhaitait lire de la SF féministe. Le premier que j’ai trouvé extraordinaire s’appelait « Chronique du pays des mères ». J’ai adoré le travail à la fois de recherche sur la féminisation du langage et sur la création d’un univers très riche. Après cela, j’ai lu « La main gauche de la nuit » ouvrage qui a été pour moi d’un ennui mortel et une immense source de déception.

M Comme… moyen

Une lecture sympathique, mais sans plus. Facile, je dirais sans hésitation : « the Wicked Deep« . Ce livre se laisse aisément découvrir, l’ambiance est intéressante. Mais ça ne casse pas trois pattes à un canard. On reste sur une histoire mélodramatique d’amour entre adolescents et une malédiction. Divertissant, mais ni original, ni indispensable.

M Comme… magique

Depuis que je connais cette saga, elle a remplacé Harry Potter et est devenue mon « livre doudou », ce bouquin des jours gris où je rencontre le besoin de faire naitre une pointe d’humour et d’enchantement dans ma petite existence. Je parle d’Ivy Wilde.

Ne vous laissez pas duper par la couverture violette comme le chocolat Milka. C’est effectivement un livre extrêmement savoureux où la magie mode british nous emporte joyeusement dans Oxford, puis dans le dartmoor et enfin en Écosse.

M Comme… musical

Je vais utiliser mon joker pour celui-là, comme j’en ai cité deux plus haut 😀 je ne suis pas une grande lectrice de livre traitant de sujets musicaux, même si j’adore la musique ! Il faudra peut-être que j’essaie un jour ce genre d’ouvrage. Mais en attendant, je passe cette rubrique.

Si vous avez des suggestions, je suis preneuse.

M comme… maintenant à vous

À votre tour ! Donnez-moi un adjectif qui commence par la lettre M et je vous dirais quel livre ça m’évoque en commentaire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :