Voyage spatial féminin : un petit pas pour la femme un bond de géant pour l’humanité

Pour la première fois depuis soixante ans, Christina Koch et Jessica Meir sont sorties ensemble de la Station spatiale internationale (ISS) pour remplacer avec succès un équipement électrique. Cette première sortie marque un tournant dans la conquête spatiale où les femmes sont enfin considérées comme les égales des hommes.

« Ce fut un grand honneur, et un événement, le symbole de l’exploration par tous ceux qui osent, rêvent et travaillent dur pour réaliser leur rêve »

Jessica Meir

A première vu on peut se demander en quoi au XXIème siècle qu’une mission dans l’espace faite par deux femmes soient un « évènement » marquant ?

Statistique

Aujourd’hui, l’équipe de l’ISS est composée de 4 hommes et 2 femmes. Il y a eu cette année 8 sorties de l’ISS pour maintenance. Elles avaient donc 0.8 % de chance d’être amenée à deux a effectué ce genre de mission.

Problème d’équipement

En mars dernier, la NASA avait déjà prévu une mission comme celle du 21 octobre. Suite à un problème de taille de combinaison, la mission avait été annulée. Cet épisode avait créé un vif débat sur le développement et les essais des équipement des astronautes, pensé par et pour les hommes.

Petite histoire de la conquête spatiale féminine

La pionnière de l’espace est Valentina Terechkova, cosmonaute soviétique qui va dans l’espace le 16 juin 1963. Il faudra attendre 1982 avant qu’une nouvelle femme Svetlana Savitskaï, cosmonaute soviétique.

Il faudra attendre 1983 pour que la première américaine Sally Ride ne quitte la planète terre et 1996 pour la première française Claudie Haigneré

Aujourd’hui, on compte 71 femmes astronautes. Précisons que sur les 43 astronautes qui ont « marché dans le vide », seulement 15 d’entre eux ont été des femmes.

Pourquoi une avancée aussi lente du nombre de femmes dans l’espace ?

L’une des premières conclusions qui peuvent être faite est que le nombre faible de candidate implique un nombre restreint d’astronautes ?

En 2013, Claudie Haigneré témoigne lors de l’interview sur « A voie nue » émission de France Culture :

« Parmi les 1 000 candidats qui se sont présentés à la sélection de 1985, il n’y avait que 10% de candidatures féminines. Et aujourd’hui, sur un peu plus de 560 astronautes ayant volé, on ne compte qu’une cinquantaine de femmes [en fait, 64 au jour de cet article] : on reste autour de 10%. Si l’on regarde la sélection menée par l’ESA en 2008 : il y a toujours 10% de candidates. Cela n’a pas changé entre 1985 et 2008. C’est une question que l’on doit se poser : pourquoi les femmes ont une représentation de certains métiers qui leur sont accessibles ou pas, c’est quelque chose sur lequel on doit travailler, sur ces stéréotypes. »

Claudie Haigneré

On peut également se dire que les stéréotypes ont eu la vie dur et que les mentalités sont peu à peu entrain d’évoluer comme en à témoigner Sally Ride qui a partagé quelques anecdotes à propos de son vécu entant que femme lors de mission spatiale.

Voici mes préférées :

  • Lors d’une mission d’une semaine dans l’espace, la NASA avait mis à sa disposition une centaine de tampons hygiéniques ;
  • Partant du principe qu’une femme voudrait forcément disposer de maquillage, la NASA avait développé un kit de maquillage adapté aux contraintes des vols spatiaux

Je vous propose de cliquer ici c’est un site plutôt destiné pour les enfants mais la vidéo est plutot sympathique.

En attendant la prochaine expédition sur la Lune et celle sur Mars, gardons bien à l’esprit que

Si vos rêves ne vous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands.

Ellen Johnson Sirleaf

Alors comme elles, osons!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :