La peur de la solitude?

Lorsqu’on réfléchit la première fois à partir seul-e, il y a toujours cette question qui nous vient à l’esprit : « Ne vais-je pas m’ennuyer sans avoir personne avec qui parler ? » 

Alors soit on est quelqu’un de plutôt extraverti, avec du bagou et on se dit qu’en s’accoudant au bar il y aura bien quelqu’un qui viendra discuter avec nous, au pire ça sera le barman ou la barmaid. Ça marche plutôt bien dans les pays anglo-saxons. La culture du pub est vraiment propice aux échanges. Soit on est plutôt introverti et timide, et on s’inquiète parce que ce n’est pas dans notre nature d’aller vers de parfaits inconnus.

Certaine fille s’inquiéteront et diront « je veux bien rencontrer des gens mais si c’est un gros lourd, comment je m’en débarrasse ? Je veux rencontrer des gens mais je n’ai pas envie de me faire harceler. » Et elles ont raison de s’inquiéter car en France c’est impressionnant à quelle vitesse une nana se fait enquiquiner. Par contre dans de nombreux autres pays, les hommes viendront vous parler et sans idées mal placées. Alors on respire et on se détend.

Un jour dans le Dartmoor, j’étais au pub à 18h et je planifiais ma journée du lendemain. Deux gars sont venus me voir, je me suis dit comme toute bonne petite française qui se respect « oula mais c’est quoi ces types, ils vont être relou » et finalement je les ai laissé parler et j’ai été extrêmement surprise, ils m’ont conseillé pleins d’activités à faire dans la région. L’un d’eux m’a même raconté un peu de sa vie, son divorce, sa rencontre avec sa copine via une application dédiée au célibataire de la région, sa vie à distance et son projet de se rapprocher d’elle etc. Des romantiques ces anglais.

Du coup j’aimerais partager avec vous dans cet article quelques astuces pour rencontrer des gens facilement ou du moins favoriser les interactions sociales car je sais que ça n’est pas toujours facile et on se bloque nous-même facilement.

Les amis de mes amis sont mes amis

Tout d’abord avant de partir, n’oubliez pas que partir seul-e ne veut pas dire que vous soyez asocial, bien au contraire ! Vous partez en voyage, demandez donc quelques semaine avant à vos amis si par hasard quelqu’un n’aurait pas des copains, cousins ou de simples connaissances habitants le pays ou la ville que vous souhaitez visiter. Qui de mieux que vos amis pour vous présenter d’autres personnes avec qui vous pourriez vous entendre?

Et puis même si vous êtes timide et que vous n’êtes pas très bon pour trouver des sujet de conversation vous pourrez toujours demander : « Tu l’as rencontré comment [nom de l’ami en commun]? »

Bien choisir son logement

Un autre point qui favorise les rencontres même pour des personnes timides, c’est le choix du logement. Si en mission je choisi toujours des hôtels familiaux type logis, en voyage je choisis des logements qui me permettront de rencontrer des gens.

Auberges de jeunesse  

Quand je pars seule généralement je réserve dans des dortoirs. L’avantage c’est que ce n’est pas cher et dans certaines d’entre elle il y a des chambres privatives si le dortoir semble trop inconfortable/ bruyant. Parfois, il y a même des dortoirs réservée aux filles, ce qui est plutôt chouette, comme ça on rencontre d’autres filles qui vivent généralement la même expérience de voyage seule. Certaines AJ proposent des activités de groupes, des lieux pour sociabiliser (salle commune, bar, etc.). De nombreuses personnes voyageant seules passent par là et vous pourrez peut être faire des activités ensemble si le courant passe bien.

Couchsurfing 

Cette application regroupe des gens qui cherchent un lieu pour dormir et ceux qui ont justement un canapé de disponible, tout ça gratuitement. Le principe de base de cette application est l’échange entre personnes. Si vous avez un peu peur de vous retrouver chez un-e inconnu-e, vous pouvez tout d’abord discuter avec la personne sur skype ou whatsapp pour vous assurer que la personne en question n’est pas « louche ». Et puis si vraiment vous n’êtes pas prêt à dormir sur le canapé d’un ou d’une inconnu (ce que je comprends) vous pouvez toujours participer à des évènements ou proposer une sortie. Ça vous permettra de rencontrer des locaux qui vous donneront leurs visions de leur ville, pays et qui partagerons surement des bons plans avec vous.

AirBnb

Moins cher que l’hôtel et plus intime que l’AJ. AirBnb peut être un moyen de rencontrer des locaux. Quand je suis partie en Italie avec ma guitare sur le dos, le propriétaire du AirBnb m’a proposé de dîner avec lui et ses amis et nous avons passé une très chouette soirée à discuter de cinéma français et italien, puis jouer de la guitare dans un bar qu’il connaissait. Après c’est très fluctuant, certains hôtes seront très présents et vous pourrez beaucoup échanger avec eux. D’autres vous ne les verrez jamais, ils mettront la clé dans une boite et vous ne les verrez jamais.

Avoir un planning d’activités

Si vous êtes seul(e) à ne rien faire, oui vous allez vous ennuyer. Mais si vous êtes occupé, vous n’aurez pas le temps de prendre conscience de votre solitude.

Avant de partir, je vous conseille de préparer dans les grandes lignes votre itinéraire, regarder les musées, activités ou lieu qui vous intéressent. Pour les petits budgets, je vous recommande vraiment les FreeWalkingTour. J’en ai fait plusieurs à Varsovie, Dublin, Manchester, Venise, etc. À chaque occasion, c’est un excellent moment. On découvre la ville avec des locaux. Parfois, il y a des visites où l’on peut gouter des spécialités locales, d’autres qui vont vous parler des légendes de la cité. Et vous pourrez peut-être rencontrer d’autres personnes voyageant seul à cette occasion ?

Voici quelques unes de mes expériences qui pourraient vous inspirer pour vos futures voyages:

En espérant que cet article vous aide dans ce choix de partir seul si vous vous posez la question. Si vous êtes déjà parti seul-e, avez vous d’autres conseils? Des expériences à partager?

5 commentaires sur « La peur de la solitude? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :