Comment partir seule en voyage quand on est une jeune femme ?

La première fois que je suis partie seule sur les routes, j’avais 25 ans. Et comme beaucoup de jeunes femmes, j’ai eu le droit aux sempiternels « Tu ne pars pas avec ton copain ? » « Mais c’est dangereux ! » « Et si tu te faisais agresser ? » « Tu n’as pas peur ? » « Si tu étais ma fille jamais tu ne ferais ça ! ».

Ce qui m’a toujours surprise, c’est cette inquiétude de votre entourage quand vous leur dites que vous voyagez en solitaire en vacances. Alors que ces mêmes personnes sont tout à fait sereines à l’idée que vous partiez seule en mission pour le travail. J’ai beaucoup hésité avant de partir, j’avais effectivement peur qu’il m’arrive quelque chose, de m’ennuyer, etc. Et puis j’ai passé le cap et pour être honnête je regrette de ne pas l’avoir déjà franchi !

Pourquoi est-ce si difficile de voyager en solo ? Quelles sont ses barrières qui nous empêchent d’être libres ?

Voyager en solitaire c’est être atypique  

Que l’on soit un homme ou une femme, partir seul-e ne signifie en aucun cas que nous soyons célibataires ou encore que l’on n’ait pas d’ami.  Dans la tête de certaines personnes, le fait d’entreprendre un périple en solo c’est qu’on a quelque chose de louche à cacher ou pire qu’on soit asocial.

Pour moi, quel que soit notre genre, voyager seul-e ça nous permet de nous reconnecter à nous-mêmes, de prendre conscience de nos désirs profonds. Beaucoup de gens (hommes ou femmes) passent leur vie à s’effacer pour répondre aux envies de leur conjoint, amis, familles, collègues… Or, à force de s’éteindre, ces personnes disparaissent.

Partir solitaire c’est se découvrir soi-même, ce n’est pas être « bizarre » et encore moins être asocial.

Ce type de voyage véhicule une mauvaise image, car depuis toujours, le groupe c’est la survie. Alors oui, c’est être un peu vulnérable que de parcourir le globe en solo, mais c’est justement ça qui nous ouvre aux autres. On va plus facilement faire de nouvelles rencontres et les autres se dévoilent aussi plus simplement ! Beaucoup de ceux qui ont vécu l’expérience le disent : «  on part seul, mais on ne l’est jamais vraiment ». Attention, on n’est pas 24/24 h avec des gens non plus, mais on découvre des personnes avec qui on explore le monde,ou plus sobrement avec qui on passe une soirée, ou partageons un café.

Sur le thème, vous trouverez mes articles sur:

Voyager seul-e c’est dangereux

Comme indiqué ci-dessus, le voyage en solitaire implique que nous soyons plus vulnérables, c’est vrai, mais ce n’est pas pour autant qu’on devient une cible mouvante ! Quand on est une femme, c’est encore plus compliqué parce qu’on garde l’image de faiblesse qui nous colle malgré nous à la peau. Depuis notre plus tendre enfance, on nous répète qu’on est fragile, que le monde extérieur est dangereux. La société nous formate à penser que les femmes sont des proies à la merci des « redoutables prédateurs » que seraient les hommes.  C’est à la fois dégradant pour les filles qui sont infantilisées, mais très humiliant pour les hommes qui sont assimilés à des bêtes incapable de se contrôler !

La plus grande barrière que nous avons, c’est celle de notre éducation. C’est cette barrière qui nous apprend à nous méfier des autres et à toujours imaginer les pires scénarii. Alors oui il est important de faire attention et être vigilant. Mais parfois, il faut aussi prendre le risque de faire confiance.

Pour conclure, je dirais que si le voyage en solitaire apporte beaucoup, quel que soit le genre, pour une femme, ça nous émancipe.

J’espère vous avoir rassuré si vous aviez des questions sur le périple des filles en solo. Si vous êtes déjà partie seule, n’hésitez pas à partager vos expériences.

8 commentaires sur « Comment partir seule en voyage quand on est une jeune femme ? »

    1. Mon premier voyage seule je l ai fait en Italie. Je parle la langue (et j adore les sonorités de cette langue), j adore la nourriture et les gens sont adorables! J’ai fait une boucle sur le Nord ( Turin, Gênes, les cinque terre, Parme, Bologne, Ferrare, Padoue, Verone, Milan) en 15jours.
      Par la suite j ai fait d autres pays seule, je te conseil Les canari, Teneriffe. L ile est très belle surtout la partie Nord. Si tu aimes la rando, nature et animaux tu seras servie! Si tu es plus vie nocturne, j ai beaucoup aimé Dublin, les bars et la musique partout ( facile à faire pour un week-end).

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :