Mon top 5 des activités à faire quand on voyage seul(e)

Quand on part en solo la première fois, on se demande si on ne va pas s’ennuyer, si la solitude ne va pas nous peser. Le premier conseil que je vous avais donné dans ce blog (vous trouverez mon article ici) c’était de bien choisir votre logement, pour rencontrer des gens.

L’autre conseil que je souhaite vous donner aujourd’hui, c’est choisir des activités que vous pouvez faire seule, et où vous pouvez vous retrouver avec vous-même. Se recentrer sur soi-même et oser faire des choses pour sa propre personne, ça fait du bien. Ça peut prendre différentes formes en fonction de votre tempérament, de vos goûts, de vos aspirations, etc.

Dans cet article je vous propose des activités que j’ai faites en groupe, mais que j’ai également réalisées seule. Et malgré la solitude et mon tempérament plutôt sociable, j’ai beaucoup aimé savourer ces activités. Lorsque je voyage seule, j’aime beaucoup pouvoir me reconnecter à moi-même et à la nature. Il est parfois nécessaire de partir en solitaire pour pouvoir se recentrer comme ça.

1.    La plongée

C’est une activité à laquelle ma meilleure amie m’avait initiée quand nous étions parties ensemble en Croatie et j’avais vraiment adoré. Même si le réglage du gilet n’avait pas été optimal et que pour éviter de couler je forçais un peu.

La deuxième fois j’ai fait un baptême de plongée à Los Gigantes sur l’île de Tenerife. J’avais trouvé l’adresse de la compagnie de plongée « Los Gigantes Diving Centre » dans le guide du routard (l’un de mes 10 indispensables de voyage). Il était tenu par un couple d’anglais, ce que j’ai beaucoup apprécié, car ne parlant pas espagnol, il était assez facile de communiquer avec eux.

Et puis, on se prépare et on arrive dans l’eau. Le bercement de la mer, écouté sous l’eau, est tellement apaisant. On est porté par l’eau. Et là, on commence à voir tous les animaux. Et c’est un moment magique.

Pour se reconnecter avec la nature, les animaux et la vie, je trouve qu’il n’y a rien de mieux que de se laisser émerveiller par le monde sous-marin que nous connaissons si peu.

Et pour finir, si vous êtes bavards comme moi, avec le détendeur dans la bouche, vous ne pourrez pas trop parler. Du coup vous ne vous sentirez pas trop frustré de ne pas pouvoir communiquer pendant l’excursion. Par contre après, vos proches au téléphone vont vous entendre parler pendant une heure !

2.    Les spas

Qui dit voyage en solo dit apprendre à prendre soin de soi et s’écouter. Et personnellement, j’adore les spa et hammam pour profiter d’un moment qu’on s’offre à soi-même.

Dans beaucoup de pays, il y a des services de bains (lié la plupart du temps à la culture et à la géothermie du lieu). Avec ma sœur, nous avions renoncé aux thermes en Islande, car beaucoup trop cher. Mais nous étions allées à la piscine municipale qui disposait de hot tube !

Pour les spas, si vous avez des projets de voyage en Jordanie ou en Hongrie, je vous recommande vivement de faire une pause détente. Les tarifs sont très abordables et c’est réellement un excellent moment. Et ce que j’aime énormément avec les hammams, c’est que le public ne peut pas se prendre en photo. C’est une occasion vraiment intime, à soi que l’on garde pour soi sans que les gens se mettent en scène pour leurs réseaux sociaux. C’est un instant à soi et pour soi que l’on ne partage pas 😉

Hammam en Jordanie

Il  en existe des mixtes ou des réservés aux femmes. J’en ai fait deux, un à Amman (je crois qu’il est réservé aux femmes) et un a Pétra (mixte). Le hammam est compris avec un gommage. Le massage peut être parfois un peu vigoureux. À Pétra le masseur m’avait fait craquer le dos, je n’étais pas tout à fait prête à ça.

Bain à Budapest

J’ai testé deux bains à Budapest celui le plus connu :

  •  les Thermes de Széchenyi avec ses bains extérieurs magnifiques d’un jaune particulièrement énergisant ;
  • Les bains Rudas, réservé aux femmes le mardi à priori . Il y avait quand même des hommes quand j’y avais été donc je ne suis pas sûre que ça soit toujours d’actualité. Mais le must c’est le jacuzzi avec vu panoramique sur le toit

3.    Free walking tour

Le principe d’un Free walking tour, c’est que des guides locaux font des visites de leurs villes. À la fin du tour, chacun est libre de payer le guide de la somme qu’il souhaite, mais surtout, ce qui est important c’est de laisser un commentaire sur TripAdvisor.

Il existe plusieurs types de tour en fonction de la ville. À Varsovie, j’avais fait le tour gastronomique pour connaitre les spécialités culinaires polonaises. La culture, ça passe aussi par l’estomac. À Venise, j’avais fait des tours par quartier pour connaitre l’histoire de la ville.

4.    Faire des excursions pour voir des animaux ou observer la géologie

Si vous êtes comme moi à la recherche d’une reconnexion à l’essentiel et à la nature, je vous recommande les sorties pour voir des animaux. En forêt ou bien en mer, observer les animaux est toujours quelque chose qui me fait vibrer. Contrairement à la mer, il faut en forêt être particulièrement silencieux et vigilant Au Népal, même si je n’y étais pas seule, il y avait certains animaux comme les ours ou les éléphants sauvages que nous n’avions pas trop envie de taquiner. Nous étions restés très silencieux pour ne pas faire peur à certains animaux que nous voulions observer.

5.    Faire des musées insolites

Lorsque l’on est en groupe, il n’est pas toujours facile de faire le musée qui nous plait à notre vitesse. Il y a toujours celui ou celle qui met mille ans à tout regarder. Ou à l’inverse il y a celui qui court de salle en salle pour aller le plus vite possible et faire un maximum de choses dans la journée.

Quand on est seul, c’est chouette de pouvoir profiter  à sa vitesse et de pouvoir choisir son musée. À San Marino, j’avais fait le musée des curiosités que j’avais beaucoup aimé.

Et vous, quelles sont vos activités préférées quand vous partez seul(e) ? Comment profitez-vous de votre solitude ? Si vous n’avez jamais voyagé seul, avez-vous déjà expérimenté dans votre ville les activités ci-dessus seules ?

3 commentaires sur « Mon top 5 des activités à faire quand on voyage seul(e) »

  1. J’aime beaucoup tes propositions mais j’ai essayé la plongée, c’est trop impressionnant pour moi 😂 sinon j’aime participer à des apero linguistiques ou des événements couch surfing lorsque je suis seule, c’est souvent de bons moments d’échanges 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :