Italie du Nord en train

L’Italie est un pays que j’aime particulièrement: j’adore la cuisine, la langue, les paysages et surtout les gens. A l’instar de Lize Gilbert dans Mange,Prie,Aime j’avais un appétit de vivre, de découvrir les milles et une facette de ce beau pays.

Fiche technique

Pour ce voyage, mon premier voyage seule, je voulais partir et être en accord avec moi même. Je voulais me reconnecter à ce qui était important pour moi.

Pour cette raison, j’ai décidé de partir en train et de ne prendre qu’un sac à dos et ma guitare. Niveau date je suis partie fin octobre jusqu’à mi novembre.

Voyager en train

Le voyage durait 16 jours, allée et retour en train. J’avais trouvé des billets pas cher et je trouvais cela beaucoup plus écologique que de prendre l’avion ou la voiture.

Je suis donc partie avec réservé sur mon téléphone un allée PARIS-TURIN et un retour MILAN-PARIS. Je vous conseille l’application Trainline que je trouve vraiment extrêmement pratique pour acheter des billets de train en Europe sur les lignes locales et fonctionne également pour l’Eurostar et le Lyria.

Par la suite j’ai rejoint chacune des villes de la carte en prenant le train. Le Nord de l’Italie possède un bon réseau ferroviaire et les trains sont plutôt confortables.

Pour Les Cinque terre j’ai également pris le train, mais là il y a un ticket spécial, j’explique ça plus en détail ci dessous.

Voyager léger

Sac Wanabee hike 30L

Pour voyager en itinérance et surtout en train, je ne me voyais pas partir avec une grosse valise, difficilement transportable, pas forcément accepter dans les musées, etc.

J’avais envie de partir avec l’essentiel. Il fallait donc faire un choix dans ce qu’il fallait emmener ou pas et quand on est une fille on se pose toujours plein de questions existentielle sur les produits d’hygiène à emmener, les vêtements etc.

Pour diminuer la taille et le poids du sac, j’ai choisi à l’époque de n’emmener qu’un gel douche-shampoing pour n’avoir qu’une bouteille à trimbaler. J’ai eu beaucoup de difficulté à trouver un gel douche pour femme 2 en 1 parce que ça n’existe pas en grande surface. Ce genre d’article existe pour les petites filles (gel douche 2 en 1 la Reine des Neiges à la pomme, non merci) ou pour les hommes et il y en a un paquet (mais tous ont des odeurs de poivre ou de bois, y en a pas des neutres). Du coup j’en ai pris un chez les hommes, je sentirai le mâle viril et tant pis!

Aujourd’hui je pars avec 2 bâtons: un savon et un shampoing solide, c’est encore plus simple, pas de sexualisation des odeurs, pas de liquide pour l’avion, c’est moins cher et c’est mieux pour la peau.

Pour ce qui est ensuite des vêtements, le seul conseil que je peux donner c’est prendre les vêtements les plus confortables que vous êtes sur de mettre. Si vous vous dites « je vais prendre ça au cas où… » ne le prenez pas.

Arrêt sur image dans les villes

Pour ce voyage, je suis partie avec le Guide du routard édition 2017 . Pour le coup le guide pour ce pays est pas mal (ce qui n’est pas toujours le cas, j’avais été extrêmement déçue de celui sur l’Islande), les adresses sont biens et les indications pour les différents lieux à visiter était plutôt à jours. Dans ce chapitre, je n’ai pas la prétention de me substituer à ce livre. Je ne parlerai pas trop des lieux à visiter (sauf si je les ai découvert en dehors du routard).

Par contre, je vais essayé de compléter avec des adresses de restaurant que j’ai eu la chance de découvrir et de mettre quelques images sur les villes car c’est ce qu’il manque le plus dans ce guide.

Mon objectif est de vous donner envie de visiter ces villes, et je pense que vous ferez facilement votre propre planning en fonction des lieux ou sujets qui vous intéressent.

Turin

Après 7h de train, j’arrive à Turin en fin d’après midi. Le soleil allant bientôt se couché je décide de faire un tour au Mole. Ce bâtiment est vraiment superbe, je dirais que c’est un peu l’Empire state bulding de Turin. J’ai pris l’ascenseur pour profiter du couché de soleil sur la ville.

Comme je n’avais pas beaucoup de temps à Turin, j’en ai profité pour prendre une spécialité de la ville: le Bicerin un mélange de café-chocolat chaud avec de la crème chantilly sur le dessus dans le café éponyme Al Bicerin.

Gênes

J’ai adoré cette ville, le dédale de petites rues dans lesquels il est si facile de se perdre, ses restaurants, ses grandes villa…
En 2h environs, le train avait parcouru les 175 km qui séparaient les deux villes. Je vous conseil un déjeuné à Panino Marino, spécialisé dans les panini, avant de continuer votre visite. J’ai particulièrement apprécié le côté slow food de ce restaurant où le bien manger est important.

Autre idée pause déjeuner, La trattoria da Mario, et je vous conseille particulièrement les pâtes au Pesto.

Et oui Gênes est connue pour son pesto, à ne manquer sous aucun prétexte!

Couché du soleil sur la ville, j’ai eu beaucoup de chance de voir un ciel aussi magnifique.

La Spezia et les Cinque Terre

Après Gênes, me voilà partie pour La Spezia prête à visiter les Cinque Terre.

Pour faire la randonnée dans les cinque terre, j’avais pris le passe Cinque Terre Card Treno à 12€/jours, ça s’achète dans les bureaux du parcs et ça permets de voyager à volonté entre les différents villages et ça comprend également l’accès au sentier de randonnée.

J’avais choisi de loger au Grand Hosel Manin parce que le tarif était très abordable et les commentaires étaient plutôt positifs. J’ai trouvé effectivement que l’ambiance était géniale et j’ai rencontré des gens incroyables pendant ce voyage.

Niveau resto, j’avoue m’être fier au routard au début, je suis donc allée au Come Te, indiqué comme étant un restaurant adoré des locaux. Je suis arrivée à 19h et qu’est ce que je découvre, que des FRANCAIS! Pour le coté local, on repassera. Ce que j’ai observé, c’est que les italiens sont effectivement arrivés mais vers 20h30-21h.

J’avais décidé de faire 2 jours de randonnées et j’avoue ne pas avoir été déçue: le temps était absolument magnifique, un été indien incroyable, on c’était même baigner avec mes nouvelles amies de l’AJ. Et surtout il n’y avait pas tant de monde que ça. J’imagine qu’en haute saison ça doit être assez invivable. Mais en automne, c’était juste parfait!

Je raconte une des anecdotes qui nous est arrivée avec les filles que j’ai rencontré à l’AJ ici

Le deuxième jour on a fait une randonnée dans les vignes que nous avait conseillé une autre fille du dortoir. Les chemins étaient relativement étroits mais la vue tellement belle!

Parme

Après tant d’aventures sur la côte ouest, j’ai eu beaucoup de mal à revenir dans les terres et pour être honnête je n’ai pas trop aimé cette ville. J’ai trouvé cette ville snob, un peu comme Milan mais avec le prestige en moins, ce qui donne une drôle d’atmosphère à la ville. Après je pense qu’y passer une journée sans faire une nuit là est largement suffisant.

Au niveau logement, il n’y avait pas vraiment de choix, j’ai dut prendre un hôtel que j’ai trouvé cher et pas terrible.

Heureusement, il y a le jambon pour remonter le moral! J’ai été à l’Osteria dello Zingano, l’ambiance était chaleureuse et il n’y avait que des Italiens, pas de touristes.

Si vous êtes amateurs de musique, je vous conseille de prendre un aperitivo au TCaffè. Les coktails y sont plutôt bons et l’aperitivo est honnête. Le tout bercer par un petit concert de jazz. What else?

L’aperitivo: En anglais les gens diront souvent « happy hour », il s’agit d’une pratique à l’origine milanaise mais est vrai dans toute l’Italie du Nord. Il s’agit de prendre un cockail ou une bière dans un bar en commandant « l’aperitivo » et pour le prix de votre consommation (compter environs 8-15€) vous pouvez avoir un buffet à volonté, généralement on y retrouve salade de pâtes, pizza, crudité etc. ou bien on vous apporte un grand plateau garnit avec des olives, chips, pizza, etc.

Bologne

Si vous cherchez une ville authentique italienne, loin des villes musées de Toscane, je vous recommande Bologne. J’ai vraiment adoré cette ville, ses rues, tout ces gens à vélo.

Quand je suis arrivée, il me fallait absolument commencer par une assiette de spaghetti Bolognaise.

Après avoir fait le plein d’énergie, j’ai choisi de grimper en haut de la tour et je vous assure que c’est éprouvant, il y a beaucoup de marches! Mais la vue vaut vraiment l’effort.

J’ai découvert là un super restaurant vegan. Je ne suis pas ni végé, ni vegan mais j’aime la bonne nourriture et j’avoue m’être régalé! Le Clorofilla mérite un arrêt! Les repas sont vraiment bien présentés et j’y ai découvert plein de légume, notamment le seitan et le chou cabus. Ça fait plaisir d’aller dans un restaurant végétarien qui propose pas un ersatz de viande mais un vrai repas avec que des légumes. Et même le dessert était végé carrot cake coco et amande, un vrai délice!

Ferrare

Le temps c’était un peu gâté, mais j’ai adoré cette ville, géniale si on aime le Jazz et la musique en général.

J’ai fait la ma première expérience en Couchsurfing et j’ai adoré! C’est vraiment super de pouvoir échanger sur les modes de vie, les habitudes culinaires etc.

Couchsurfing: Pour ceux qui ne connaisse pas encore, il s’agit d’une communauté de voyageur qui propose d’accueillir gratuitement d’autre voyageurs. Généralement on n’arrive pas les mains vide, on amène du vin ou un présent, on propose de faire la cuisine etc. L’objectif est d’échangé avec les locaux sur leur vie dans cette ville.

Mon hôte m’a fait découvrir le Jazz Club Ferrara il s’agit d’un association qui organise des concerts de Jazz dans une tour de fortification médiévale. De mémoire j’avais payé une vingtaine d’euros pour assister au concert et prendre la licence à l’association.

Padoue

Très jolie ville, elle est très connue pour sa basilique au ciel étoilée.

Dans cette ville j’ai croisé l’ami d’un ami avec qui j’ai déjeuné au Da Prette un cibo, ils fond ce qu’on appelle des panzerotti sorte de gros chausson fourré avec des légumes de saison et autre produits. J’avais pris potiron champignon et ricotta. Un délice!

J’ai beaucoup aimé le jardin botanique, petit écrin de verdure, avec de beaux vergers.

J’ai apprécié cette ville, les gens y sont attachant. J’ai même été chez le coiffeur là bas, qui de mieux qu’un coiffeur pour vous parler de la politique italienne?

Vérone

Si vous aussi vous avez grandit avec la musique de la comédie musical Roméo et Juliette laissez moi vous dire Bienvenue à Vérone!

On y retrouve le balcon de Juliette ainsi que la statue de la petite Capulet. Il y a même une statue, et si on lui touche le sein ça porterait chance en amour… J’ai hâte qu’il y est une statue de Roméo!

J’ai aussi beaucoup aimé la balade dans le Colisée et dans la ville en générale.

C’est aussi dans cette ville que j’ai pris conscience que quelque soit le pays, vieillir ça ne va pas à tout le monde.

Comment survivre a une attaque sournoise de deux papi.
J’étais là, assise tranquille sur une table pour deux personnes sirotant tranquillement mon jus centrifugé quand deux vieux ont commencé à s’installer à ma table, sans rien dire. Je n’ai pas bougé. L’offensive de prise des lieux à capoter quand ils se sont rendus compte que la personne qui était dérangée devait partir et que clairement ça n’était pas moi. J’étais bien décidée à écrire mes lettres et pas me laisser monter sur les pieds par deux vieux! Ils ont donc changés de table sans même m’adresser un mot. La serveuse témoin de la scène était tellement désolée. C’est dur de vieillir, mais c’est pas une raison pour se laisser marcher sur les pieds!

Milan

S’il y a un endroit où prendre l’aperitivo en Italie c’est bien sur les Navigli de Milan. Tout le long du canal vous trouverez des bars qui proposeront des buffets les plus impressionnant les uns que les autres.

En espérant que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, astuces et autres.

Un avis sur « Italie du Nord en train »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :